Carte blanche à Dan Ar Braz

95 ans pour lui, pas loin de 50 pour moi…
Une belle aventure au fil des ans avec ce festival dans ma ville qui, dès mes plus jeunes années, aura su me faire rêver et me donner plus tard, modestement, la grande chance de faire rêver les autres à mon tour…
Oui pas loin de 50 ans au chevet de la musique. Je dirais plutôt 50 ans avec la musique à mon chevet…
Alors une belle occasion de venir le fêter ce joli festival, dans ma ville, avec les amis du bourg !
-Un flash-back sur mes premières émotions musicales, solo
-Un trio de guitares, cet outil merveilleux au service des mélodies,
-Un duo avec une jeune chanteuse Clarisse Lavanant rencontrée sur les chemins de rêves d’une certaine Bretagne,
-Un groupe plus proche des racines « rock » jamais oubliées
-des invités, pas de star mais des hommes et femmes qui auront, pendant tellement d’années, su faire vivre la musique bretonne en lui consacrant des heures et des heures, des années…
– des jeunes aussi, la relève comme on dit, ceux qui porteront cette musique encore plus loin encore plus haut pour faire rêver les gens d’ici et d’ailleurs .

Facebook