x

Gweltaz Adeux

« Eyjafjallajökull » est un album acoustique enregistré en compagnie de Niko Guérin le toujours fidèle à la basse et d’Anthony Fresneau à la batterie. Les trois musiciens ont enregistré 12 titres pour le deuxième CD “solo” de Gweltaz Adeux auteur-compositeur et ancien guitariste du groupe E.V. Le titre « Eyjafjallajökull » (le commun des mortels prononcera Eyja) est au départ une chanson très simple qui se veut un message d’espoir. Les moments de crise et de difficultés ne sont pas faits pour durer. Les langues (le breton bien-sûr) et la diversité linguistique, les enjeux environnementaux entre autres sont des thèmes au coeur du projet.

Le 26/07/2018 à 20h30

Fermer

x

Nolwenn Leroy

Après le succès des albums « Bretonne » et « Ô Filles de l’Eau », Nolwenn Leroy, la chanteuse préférée des Français, fait son grand retour avec son album « Gemme ».Elle quitte le monde de la mer pour célébrer la terre mère : entre ombre et lumière, naissance et mort, opacité et transparence, à l’image de ces pierres rugueuses devenant un jour de précieux joyaux. Creusant le sillon celte de ses idoles britanniques, Kate Bush, the Corrs en passant par Florence and the Machine, la chanteuse de 34 ans lâche sa voix et prend un tournant pop anglo-saxon qui lui va à merveille !

Première partie : Bértran Ôbree

Bértran Ôbrée met à nouveau en relief la poésie et la musicalité du gallo, cette langue romane d’oïl parlée de Nantes à Saint-Brieuc et de Saint Malo aux portes de Vannes. Cette fois, il renouvelle le rapport entre mélodie et texte gallophone en empruntant des éléments aux traditions méditerranéennes, du Maghreb à la Turquie. La voix s’entoure d’instruments à cordes (oud, saz, quinton, contrebasse) et de percussions méditerranéennes (tambours sur cadre).

Le 26/07/2018 à 21h00

Tarif :
Gradins assis : 25 €
Parterre assis : 20 €

Fermer

x

The Black Blue Red Cardell

Red Cardell mêle son rock à des rythmes de danses ethniques, sur des paroles principalement en français, mais aussi en anglais et parfois en breton. L'accordéon, comme instrument de la chanson française, influence la composition des chansons, tout comme l'harmonica, par la suite, apporte sa couleur « bluesy ». Depuis son apparition sur la scène rock armoricaine, le trio en demeure l'un des piliers et contribue à sa façon, au succès du rock celtique.

The Red Goes Black ambitionne d'élargir sa palette. De marier la flamboyance des racines rock sixties et seventies avec les dégradés du blues et les nuances de la soul. Avec sincérité, sans effets de manche, mais sans pour autant faire dans la simplicité, afin d'aller à l'essentiel.

Le 26/07/2018 à 22h30

Fermer

x

EOG

Au départ il y a la musique chantée de Bretagne tout à la fois vivante, mouvante, ancrée, multiforme. Sur scène, la voix, le saxophone, la contrebasse , la batterie ou les percussions digitales se lancent dans une sculpture sonore commune, piochant les outils dans les expériences de chacun des musiciens, flirtant parfois avec la musique improvisée, le free jazz, le slam, l’écriture contemporaine. Ce corpus arrangé s’égare également du côté des musiques du monde, des musiques improvisées.

Le 26/07/2018 à 19h00

Tarif :
12 €

Fermer

x

Fest-Noz

Avec :
- Alambig Elektrik
- Duo Guegan-Jaffré
- Descofar
- Triskill

Le 26/07/2018 à 20h00

Fermer

Facebook