Les figures du Festival

Louis Le Bourhis

louis-le-bourhis

Parmi tous ceux qui ont oeuvré dans les antres de ce qui deviendra le Festival de Cornouaille ou qui ont marqué Quimper de leur empreinte, Louis Le Bourhis, créateur de la première fête des Reines, occupe bien entendu une place de choix !

 

Fanch Bégot

fanch-begot

Coup de projecteur sur Fanch Bégot, le président qui est resté le plus longtemps en exercice (27 ans en activé et 3 en tant que président d’honneur).
Avec Per Jakez Hélias et Joseph Halléguen, il relance la « Fête des Reines » en 1947, qui deviennent alors les « Fêtes de Cornouaille ».

 

Per-Jakez Hélias

per-jakez-helias

Né à Pouldreuzic en 1914, Per-Jakez Hélias fut le co-fondateur du Festival de Cornouaille.
Cet enfant du pays Bigouden qui clama haut et fort ses racines paysannes (Le Cheval d’Orgueil) n’y demeura pas longtemps.
Très tôt, ses brillants résultats scolaires l’envoyèrent à Quimper.

 

Bernard de Parades

bernard-de-parades

Bernard de Parades fut, après guerre, le complice de Per-Jakez Hélias pour le renouveau du Festival de Cornouaille.
Il fut le précurseur de tout ce qui se fait aujourd’hui, des premières apparitions de Stivell au grand spectacle de la troménie de Locronan.

 

Jean Coroller

jean-coroller

En breton, Koroller, c’est le danseur.
Il était donc logique et naturel que Jean Coroller devienne quelques décennies plus tard, le fondateur de l’Amicale des groupes folkloriques mais surtout le Président des Grandes Fêtes de Cornouaille puis Festival de Cornouaille de 1974 à 1993.

 

Facebook