THE CELTIC SOCIAL CLUB – ROBIN FOSTER

THE CELTIC SOCIAL CLUB

Une sacrée dose de rock dans la tradition !

En sept années d’existence, the Celtic Social Club a réussi à imposer un son, un style et un nom. Avec aujourd’hui quatre albums studio et deux live au compteur, sillonnant scènes, festivals et continents, les sept franco-irlandais continuent d’affiner leur relecture élégante et audacieuse de la tradition des musiques celtes, à grands coups d’énergie rock, d’harmonie pop et de mélodie folk. Avec leur quatrième album, Dancing or dying ? on retrouve la voix exceptionnelle du chanteur irlandais Taylor Bryne, ainsi que Manu Masko, Ronan Le Bars, Goulven Hamel, Pierre Stephan, Mathieu Péqueriau et Richard Puaud .

ROBIN FOSTER

PenInsular III

Après quelques albums parus en format digital, alors que dehors le monde tourne au ralenti à cause de la pandémie, Robin Foster retourne en studio, seul, tel un naufragé sur une île déserte. De cet isolement “insulaire” naît l’album PenInsular 3, dernière pierre d’une œuvre en trois mouvements, commencée il y a 9 ans. Tous les éléments qui font la signature de Robin Foster y sont plus présents que jamais : mélodies suspendues dans le temps, plongées en abimes, atmosphères de bout du monde… et toujours avec cette même force dans la composition, capable de dégager un profond sentiment d’apaisement et de sérénité. Il s’agit là certainement du disque le plus introspectif et personnel de Robin Foster, une invitation à voir le crépuscule d’une époque – ou l’aube d’une nouvelle. Et sans doute les deux.

« …J’ai eu beaucoup de chance d’être persécutée par Daho pour faire un disque. Beaucoup de chance qu’il ait insisté et qu’il ne lâche pas. Il faut des gens comme lui pour vous permettre d’exister… artistiquement. »

Jane Birkin – juillet 2020

Ce mois de juillet 2020, Jane Birkin vient d’achever l’enregistrement de « Oh ! Pardon, tu dormais… ». Un événement. Car au sommet d’une carrière immense, d’une vie romanesque et tragique, au croisement de tous les arts et artistes, avec sa sensibilité extrême, Jane a toujours été une muse, une interprète, et s’est rarement exposée comme auteure… Mais Étienne Daho, convaincu par son talent est enfin parvenu à la décider à enregistrer ses propres textes, à partir de la pièce qu’elle écrivit il y a 20 ans. Alors l’idée de cet album a pris corps et Étienne a commencé à accompagner les compositions de Jane avec la certitude de son talent d’auteure avec autant de force et d’intensité…

12 ans après son dernier album de titres inédits, Jane Birkin revient avec un nouvel album dont elle a écrit tous les textes. Oh ! Pardon tu dormais… est un grand disque intime, personnel et rare.

« Oh! Pardon tu dormais… » est devenu un album avec lequel Jane partira bientôt sur les routes. Lorsqu’elle apparaitra sur scène, elle sera telle une reine, parée de ses textes déchirants. Elle déroulera de sa voix et de son interprétation uniques, la bande son de notre vie. »  

Etienne Daho

1ere partie Madelyn Ann

Madelyn Ann est de ces voix qui vous transportent dès les premières notes. On salue l’audace de cette chanteuse qui chante en breton sur une musique aux sonorités indés entre la pop et le rock atmosphérique.

Zucchero (né Adelmo Fornaciari) fait incontestablement partie des plus grands artistes italiens. En 39 ans de carrière et avec des hits comme “Senza Una Donna”, “Il Volo” ou “Baila Morena”, il aura vendu plus de 60 millions de disques à travers le monde. Son album « Oro, incenso e birra » vendu à plus de huit millions d’exemplaires et a été pendant longtemps l’album le plus vendu dans l’histoire de la musique pop italienne.

Sa musique et son blues sont répandus à travers le monde grâce à de nombreuses collaborations avec des artistes tels que Bryan Adams, les Blues Brothers, Bono, Jeff Beck, Ray Charles, Eric Clapton, Joe Cocker, Miles Davis, Peter Gabriel, John Lee Hooker, BB King, Mark Knopfler, Brian May, Iggy Pop, Alejandro Sanz, Sting et bien d’autres.

2021 marque les 30 ans de son succès international « Senza Una Donna (Without a woman) » , duo que Zucchero avait enregistré avec Paul Youngen 1991. Un artiste à la carrière internationale ! A ne pas manquer !

« Voyage Celte »

On dit de Carlos Nuñez qu’il est « la seule star planétaire de la cornemuse » ou « un sonneur qui joue comme Coltrane ou Hendrix » Son charisme, son énergie, son esprit pionnier en ont fait l’un des meilleurs musiciens du monde celte.

L’Orchestre National de Bretagne a depuis plus de 10 ans affirmé et développé son ancrage et son indispensable rôle dans le paysage musical de notre territoire. Les nombreuses créations et spectacles liés aux musiques celtiques et du monde font de cet orchestre un ambassadeur essentiel de l’Armorique.

Orchestre National de Bretagne

Direction : Aurélien Azan Zielinski

Gaïta, Flûte : Carlos Núñez

Percussions : Xurxo Núñez

Guitares : Pancho Alvarez